Gens avec microscope
Amélie Therien, MD
Médecin résident en gastroentérologie au CHUM
Résumé de Volta U, Caio G, Giancola F et al. Features and progression of potential celiac disease in adults. Clin Gastro Hepatol 2016; 14 :686.
La maladie cœliaque implique une production d’anticorps antitransglutaminases et une réaction immunitaire entraînant ultimement une destruction de la surface d’absorption de l’intestin lorsque des individus génétiquement prédisposés consomment du gluten. Une forme potentielle ( latente ) est de plus en plus décrite. Comparativement à la maladie cœliaque active, il y a production d’anticorps, mais sans atteinte à l’intestin (ou au plus une légère inflammation). Certains individus atteints de maladie cœliaque potentielle sont asymptomatiques et d’autres ont soit des symptômes digestifs ou d’autres problèmes de santé tels que de l’anémie ou une perturbation des enzymes du foie. Le devenir de ces patients demeure incertain ; une partie d’entre eux développeront une maladie cœliaque floride avec diarrhées et perte de poids et d’autres demeureront asymptomatiques malgré une diète contenant du gluten.

Je suis membre FQMC. Pour avoir accès au contenu, connectez-vous.
Je ne suis pas membre FQMC. Pour devenir membre et avoir accès du contenu exclusif, inscrivez-vous.